Forum TEST, donc point de description.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parchemin #7 — Les spécialités, affinités et particularités.

Aller en bas 
AuteurMessage
rose.
Admin
avatar

Messages : 472
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 24

MessageSujet: Parchemin #7 — Les spécialités, affinités et particularités.    Ven 21 Oct - 11:26


LES TEXTES ADMINISTRATIFS APPARTIENNENT AU STAFF DE THE AKATSUKI.
Choses à savoir


Un shinobi puise ses forces dans une énergie appelée le chakra. Celle-ci peut être mise en application de différentes façons que vous pourrez vois un peu plus loin. Cependant il faut bien comprendre que cette source d'énergie n'est pas illimité et au plus son utilisation est élevée, au plus l'utilisateur se fatiguera. Dans le cas où il épuiserait toutes sa source de chakra, le ninja peut très bien mourir ou alors tomber dans un comas profond.

Il n'existe pas deux mêmes shinobi dans le monde puisque chacun se spécialise dans une, deux, voire trois spécialités. Au fur et à mesure de leurs entraînements les ninjas trouvent leurs voies et leurs styles de prédilection. Il peut alors apprendre des spécialités plus basiques comme le ninjutsu, le taijutsu, le genjutsu, le fûinjutsu, le kuchiyose et le bukijutsu. Mais sachez bien que plus un entraînement sera long et amélioré dans une spécialité et plus le ninja en deviendra un expert.

La deuxième caractéristique qui catégorise un shinobi est l'affinité de son chakra, et parfois les affinités. Il en existe des basiques, auquel un chakra est forcément attaché à l'une d'entre elles. Et puis il en existe des plus rares qui nécessite la combinaison de plusieurs natures de base. D'autres ninjas réussissent à élaborer de nouvelles affinités uniques en leur genre qui sont des techniques secrètes et jalousement gardées, comme les techniques d'origami de Konan par exemple.

Mais si effectivement ces caractéristiques construisent un ninja, alors il vous faudra certaines règlementations pour éviter les abus lorsque vous construirez votre fiche technique. Alors, sur The Akatsuki nous comptons les capacités des ninjas sous ces consignes :

Un SHINOBI RANG D aura 1 spécialité pour 5 techniques maximum (dont 1 technique rang B) apprises.

Un SHINOBI RANG C aura 1 spécialité + 1 affinité pour 8 techniques maximum (dont 1 technique rang A) apprises.

Un SHINOBI RANG B aura 2 spécialités + 1 affinité (exception pour ceux qui veulent être experts en ninjutsu, donc qui ont seulement la spé ninjutsu, (ou alors ceux qui sont possesseurs d'un Kekkai Genkan affinitaire) pour 12 techniques maximum (dont 3 techniques rang A) apprises.

Un SHINOBI RANG A aura 2 spécialités + 2 affinités (exceptions pour les possesseurs de Kekkai Genkai nécessitant 3 affinités) pour 14 techniques (dont 1 technique rang S) apprises.

Enfin, un SHINOBI RANG S aura 3 spécialités + 2 affinités (exception pour les Kekkai Genkai, mais dans ce cas le ninja possède une spécialité en moins) pour 16 techniques (dont 2 techniques rang S) apprises.

Pour ceux possédant une affinité supplémentaire (experts en ninjutsu d'affinité ou les possesseurs de KG), ils ont une spécialité en moins à chaque fois.

Toutes les spécialités, affinités et nombres de techniques ne doivent pas être obligatoirement complétés ! Vous pouvez parfaitement décider d'en avoir moins dans votre fiche technique de base pour ainsi en apprendre inrp.



Les spécialités



Ninjutsu

Le Ninjutsu (aussi appelé « techniques du ninja  ») est le style par excellence nécessitant le chakra. C'est la spécialité la plus utilisée par les ninjas puisqu'elle offre un bon nombre de possibilités. Les techniques de ninjutsu peuvent tout à fait varier entre la courte, la moyenne et la longue portée alors c'est la spécialité qui rend l'utilisateur le plus polyvalent.

Également, les techniques de cet art donne accès à une spécialisation supplémentaire qui ouvre davantage de porte. Il s'agit de la découverte de la nature du chakra. Ainsi, un ninja peut savoir quel est son élément de prédilection et s'y entraîner. Certains auront aussi le bénéfice de posséder plusieurs natures de chakra. Pour les plus doués en ninjutsu, les shinobi peuvent maîtriser toutes les natures de base du chakra mais ces génies sont rares dans le monde. Mais pour pousser encore un peu plus loin il est même possible, avec un entraînement acharné et pour seulement une poignée de ninjas, de pouvoir combiner leurs affinités pour en créer une nouvelle. Cela s'appelle un Kekkai Genkai.

Enfin, il faut bien savoir que chaque technique de ninjutsu nécessite un enchaînement de signes faits avec les mains pour sa réalisation. Ceci s'appelle des mudras et ils servent à malaxer de certaines façon le chakra pour permettre à telle ou telle technique de s'effectuer. Sans ceux-ci il sera impossible de faire une seule technique de ninjutsu (sauf pour certaines exceptions qui dérogent à la règle puisqu'ils ont été bénis des dieux ces veinards).


Taijutsu

Le Taijutsu (aussi appelé « techniques de corps à corps  ») est un art ninja qui comporte les techniques de combat classique, en corps à corps. Cette technique de combat ne nécessite pas l’utilisation de chakra (excepté pour certaines techniques), et fait plutôt appel à la forme physique et mentale que l’on acquière lors de l’entrainement. Le taijutsu ne nécessite pas de geste de mains, ce qui rend le taijutsu plus rapide encore que le ninjutsu ou encore le genjutsu. Il est également possible de combiner le taijutsu au ninjutsu afin de créer des techniques spéciales. C’est ce que l’on appelle le nintaijutsu.

Le taijutsu ne dépend pas de la puissance en elle-même de son utilisateur. Les techniques de taijutsu dépendent surtout de l’aptitude du ninja au corps à corps, ce qui signifie qu’il faut du savoir-faire, mais également du potentiel, que l’on ajoute à la vitesse et à la force. Le taijutsu est littéralement un art demandant un entrainement et un apprentissage rude, surtout physiquement.

Il existe certains styles de taijutsu, qui bien souvent, appartiennent à des clans. Parmi ces styles différents, on peut noter le style du clan Hyûga (également appelé le style « Jûken ») qui consiste à être positionné de tel manière que le pied est en retrait, et la paume de la main (opposée au pied en retrait) est tendue vers l’ennemi, ce style ne nécessitant pas énormément de force, mais surtout de l’habilité, de la vitesse et la maîtrise de son chakra. Il y a aussi le Gôken qui est un style plus accessible pour ceux qui ne sont pas doués de dons héréditaires et qui débouche sur un taijutsu interdit : Hachimon.


Genjutsu

Le Genjutsu (aussi appelé « techniques d’illusion ») est un art ninja regroupant toutes les techniques d’illusions. Ces techniques nécessitent l’emploi de chakra ainsi que des incantations orales ou grâce aux signes de main. Ces techniques manipulent le flux de chakra dans la zone cérébrale de la victime, déréglant les sens, que ce soit au niveau de la vue, de l’ouïe ou encore du toucher. Le but du genjutsu est de manipuler l’esprit de son adversaire afin de le tromper, créant des hallucinations, plus souvent visuelles comme des mirages. Les personnes en proie à une technique de genjutsu a l’impression que tout ce qu’elle entend, ce qu’elle voit, ou encore ce qu’elle sent est réel, alors que ça ne l’est pas.

Afin de contrer ces techniques d’illusion, un ninja doit bloquer son chakra durant une courte durée afin de finalement le relâcher et faire disparaître l’illusion, mais ceci reste une pratique difficile car la personne doit avoir une grande maîtrise de son chakra. Certaines personnes s’infligent une douleur vive également afin d’annuler la technique. En cas d’échec de ces deux manières, il existe une solution de rechange qui nécessite d’être accompagné d’une autre personne. L’autre personne n’étant pas prise dans le genjutsu doit déverser de son chakra dans la victime de la technique d’illusion et ainsi perturber son flux de chakra de l’extérieur et ainsi le sortir de cette illusion. Les jinchûriki pouvant contrôler leurs démons à queues ne peuvent être pris dans des techniques d’illusions (le démon envoyant son propre chakra afin de le délivrer de la technique).

Il existe aussi des genjutsu qui sont activés grâce à la vue, tels que le Sharingan du clan Uchiha qui permet d’infliger de puissantes techniques d’illusion.


Bukijutsu

Le Bukijutsu (aussi appelé « techniques d’arme ») est l'art ninja nécessitant n'importe quel type d'arme. Dans ce cas il existe un bon panel de style que ce soit, par exemple, le shurikenjutsu (utilisation d'armes de jet), le kenjutsu (utilisation de sabre), le bôjutsu (utilisation du bâton), ou le kyûjutsu (utilisation d'arc), etc...

En effet, qui dit armes en tout genre dit que c'est une spécialité qui est unique selon les utilisateurs car aucun d'eux ne se sera entraîné de la même façon ni même avec la même arme. C'est là une spécialisation qui peut offrir le plus d'originalité et le plus de surprises à un shinobi et à son adversaire. Plus les techniques de bukijutsu seront élaborées et originales, plus l'adversaire sera pris au dépourvu.

Cependant si vous comptez avoir un style propre de bukijutsu, sachez que vous devrez forcément expliquer comment vous en êtes arrivés là, que ce soit de l'envie à l'élaboration des techniques en passant bien sûr par la construction de votre arme. Mais comme toutes techniques n'oubliez pas qu'une arme blanche n'est pas imparable ou infaillible.


Fûinjutsu

Le Fûinjutsu (aussi appelé « techniques de scellement ») est l'art très particulier et difficile des sceaux. Particulier car il nécessite de parchemins, de supports (du moins le plus souvent) pour sa réalisation. Ces techniques peuvent être très redoutables si elles prennent effet sur l'adversaire. Cependant il faut être prudent car les chances de réussite sont minces étant donné la précision que l'utilisateur doit avoir dans le malaxage de son chakra. De plus les technique demandent généralement une grande quantité de chakra.

Le fûinjutsu peut être utilisé pour sceller des objets, des techniques, et même l'âme ou le chakra d'une personne. Cependant son utilisation comporte à coup sûr une contre partie énorme pour l'utilisation, que ce soit en chakra ou en une autre énergie.


Kuchiyose

Le Kuchiyose (aussi appelé « techniques d'invocation ») est un art ninja difficile à maîtriser. Si toutes les autres spécialités témoignent des capacités du ninja à lui seul, le kuchiyose nécessite la collaboration entre l'invocateur et son invocation. Ainsi, l'un et l'autre peuvent effectuer des techniques ou des enchaînements indépendamment ou ensemble.

Il existe dans le monde un bon nombre de races à invoquer car ce sont toujours des animaux, qu'ils soient grands, petits ou gigantesques. Chaque famille d'invocation vit dans un lieu bien précis dans le monde, et parfois même dans un autre espace que notre monde. Ainsi, lorsqu'un ninja veut pactiser avec une invocation, il devra, la plupart du temps, accomplir une ou plusieurs épreuve pour prouver à la race souhaitée qu'il sera digne des combattants à invoquer.

Une fois que le pacte est conclu par le sang, l'invocation pourra se faire grâce à des signes puis à une trace de sang sur un parchemin ou sur le sol. Un pacte d'invocation ne peut se rompre que par la mort du shinobi ou alors par une technique de fûinjutsu spéciale.



Les affinités



Il existe différentes natures de chakra et chacune d'elles est apparentée à une force élémentaire (feu, eau, foudre etc ..), c'est ce qu'on appelle les affinités.

En général, le chakra de chaque shinobi possède une affinité naturelle, en effet les caractéristiques propres du chakra de tout ninja sont déterminées à sa naissance et son affinité peut même être génétique ou être propre à un clan en particulier dans certains cas.


Les affinités de base

Elles sont au nombre de cinq qui ont tous soit des avantages soit des faiblesses les uns par rapport aux autres :


  • KATON (Feu)
    Avantage : Fûton (Vent)
    Faiblesse : Suiton (Eau)
  • FÛTON (Vent)
    Avantage : Raiton (Foudre)
    Faiblesse : Katon (Feu)
  • RAITON (Foudre)
    Avantage : Doton (Terre)
    Faiblesse : Fûton (Vent)
  • DOTON (Terre)
    Avantage : Suiton (Eau)
    Faiblesse : Raiton (Foudre)
  • SUITON (Eau)
    Avantage : Katon (Feu)
    Faiblesse : Doton (Terre)


De ce fait, lorsque deux techniques s'affrontent, l'issue dépendra non seulement du niveau de celles-ci mais également de leur nature :


  • Même niveau / Nature différente → La technique dont l'affinité est prévalente l'emporte.
  • Niveau différent / Même Nature → La technique qui a le niveau le plus fort l'emporte et absorbe la technique au niveau plus faible pour être renforcée.
  • Même nature / Même Niveau → Les techniques s'annulent.


Le temps d'apprentissage de l'affinité naturelle d'un shinobi varie d'un individu à l'autre. Les ninjas ne sont toutefois pas limités à une seule affinité, et il n'est pas rare qu'un Jônin soit capable, à force d'entrainement, d'en maîtriser une deuxième.


Les affinités combinées

Lorsqu'un ninja maîtrise plusieurs affinités, il lui est possible de les combiner entre elles afin d'en créer de nouvelles aux propriétés uniques, et qui ne pourraient se créer d'elle-même. Ces affinités combinées sont, en règle générale, liées à l'hérédité.


  • HYÔTON (Glace) : Eau et Vent.
  • MOKUTON (Bois) : Terre et Eau.
  • YÔTON (Dissolution) : Feu et Terre.
  • RANTON (Orage) : Foudre et Eau
  • FUTTON (Vapeur) : Eau et Feu.
  • BAKUTON (Explosions) : Terre et Foudre.
  • SHAKUTON (Chaleur) : Feu et Vent.
  • JITON (Métal) : Terre et Vent.
  • JINTON (Poussière)  : Feu, Terre et Vent.



Le Yin et le Yang

En dehors des affinités élémentaires, le chakra peut également avoir deux natures, sources des techniques non élémentaires :


  • INTON (Yin) : Issu de l'énergie spirituelle alimentant l'imagination. Il permet de créer une forme à partir du néant.
    Exemple : Genjutsu.
  • YÔTON (Yang) : Issu de l'énergie physique gouvernant la vie et permet de donner vie aux formes
    Exemple : Technique de décuplement.


L'utilisation simultanée de ces deux chakra permet la création du INYÔTON (Libération du Yin et du Yang) : Le Yin permettant de faire prendre forme aux rêves, tandis que le Yang fait de ces produits de l'imagination, la réalité, en leur insufflant parfois la vie.



Les démonsà queues et particularités


Au-delà des Kekkai Genkai qui surviennent grâce à la génétique il existe des particularités qui sont toutes autres. Le plus souvent il s'agit de la volonté d'un shinobi qui cherche à développer une affinité ou une spécialité qui lui sera propre. Cependant la possession de ces styles uniques est très difficile et rare dans notre monde. Mais attention, qui demande une invention complète de son style de combat doit bien se mettre en tête que des explications seront à préciser dans l'histoire. Il faudra donc parler de la provenance de ces techniques spéciales, pourquoi le personnage s'est spécialisé sur cette branche, comment il s'est entraîné, etc... Le staff se permettra d'en refuser si jamais nous en avons trop sur le forum. Et n'oubliez pas que toutes les techniques, même spéciales, sont forcément basées sur l'une des spécialités de base.

Puis il y a une autre possibilité d'avoir une particularité unique : être hôte d'un démon à queues, plus communément appelé "Jinchûriki". Ceux-ci ne se vantent généralement pas d'en être puisque la plupart du temps il ne s'agit pas de leur choix personnel.
Les bijû sont des êtres gigantesques concentrés en énergie et généralement en mauvais chakra. Celui-ci est sombre, pesant et fait d'une haine sans faille. Car si au début les bijû étaient autrefois considérés comme de la compagnie pour le Rikudô Sennin, au fur et à mesure que les hommes vivaient, ils devinrent davantage des armes de guerre. Alors les démons à queues étaient objets de convoitise, ils se faisaient parfois capturer et étaient scellés dans des êtres humains. Emprisonnés jusqu'à ce que leur hôte meurt ou que le sceau cède, laissant place à la fureur de la bête.

Les jinchûriki peuvent être comptés au nombre de neuf au maximum puisqu'il existe en tout neuf démons. Ils sont d'origines et d'âges variés selon le bon vouloir de leur kage qui a décidé de leur destin. Cependant s'ils ne se connaissent pas pour la plupart, ils se comprennent. Ils vivent difficilement puisque sont haïs par leurs concitoyens qui ne les voient uniquement comme les réincarnations de ces démons qui ont saccagé familles et maisons. Les hôtes vivent également avec une peur, une haine, ou tout sentiment qui influencerait leur contrôle sur leur démon. Cependant ils leur arrivent parfois de perdre ce contrôle et de laisser la bête s'exprimer. Dans ce cas là il existe plusieurs possibilités. Tout d'abord le chakra du démon recouvrira le corps de l'humain d'un manteau de chakra bouillonnant rouge pour former une première queue. Et plus l'hôte perd son emprise, plus le nombre de queues augmente. Si le nombre de queue atteint son maximum il est alors probable que l'hôte abandonne toute volonté et que le sceau d'emprisonnement se brise et laisse le démon sortir, achevant au passage sa prison humaine. Dans le cas où l'hôte meurt naturellement ou qu'il se fait tuer par un autre moyen le démon disparaît de la surface du monde pendant un temps pour réapparaître bien plus tard.

Les démons à queues sont donc au nombre de neuf et possèdent respectivement des forces, des caractères et des ambitions propres à chacun. Nous avons donc :

Ichibi (Shukaku) ou encore Tanuki dans certaines légendes du village caché du sable. C'est le démon à une queue qui a la forme d'un chien viverrin de la couleur des sables et parsemé de volutes noires. Il est le démon du vent et du sable, celui qui pouvait se dissimuler dans le désert et contrôler chaque grain de sable qui se trouvaient à ses pieds. Ce bijû est possédé par Suna et est donné à des hôtes dès leur plus jeune âge pour qu'ils tentent d'apprivoiser le démon. Cependant même si Shukaku offre une maîtrise du sable et une défense optimisée à son hôte il lui impose sa présence chaque nuit dans ses rêves, l'obligeant ainsi à devoir rester éveillé.
JINCHÛRIKI ➳ Uteki Rotsuyu (poste vacant libre)

Nibi (Matatabi) est le démon chat à deux queues. Il ressemble davantage à une chimère puisqu'il est composé de flammes bleues et noires inspirées du folklore Nekomata. Le félin offre à son hôte l'affinité du katon mais qui est bien plus puissant qu'un élémentaire du feu lambda. Également il donne la possibilité d'extraire et rétracter des griffes d'une quinzaine de centimètres des mains de l'humain. Si Nibi n'est pas le plus haineux des démons à queues, il n'en est pas docile pour autant. Il est d'ailleurs très farouche et met souvent son hôte face à de lourdes épreuves. Actuellement le chat à deux queues est la possession de Kumo.
JINCHÛRIKI ➳  Yugito Nii (poste vacant libre)

Sanbi (Isobu) est une immense tortue verte et rouge à trois queues. Sa carapace est faite de roche et est l'une des plus résistante. Il possède aussi quelques éléments d'un être humain comme des mains à ses deux pattes avant. On dit de ce bijû qu'il est le plus compréhensif et le plus docile de tous. En fait il se contente de vivre dans la simplicité et de flâner dans les mers qui entourent Kiri. Les seuls dégâts qu'il a pu faire étaient pourtant contre sa volonté et concernaient les bateaux qui percutaient sa solide carapace. Sanbi donne à son utilisateur l'affinité de l'eau. Actuellement il est en la possession de Kiri.
JINCHÛRIKI ➳ Personne (poste indisponible)

Yonbi (Son Gokû) est le gorille géant à quatre queues. De sa fourrure d'un rouge flamboyant et de ses cornes sur son crâne, ce démon est le plus majestueux et celui qui possède le plus de fierté. Il n'est pas bavard et assez impatient pourtant il est celui qui cherche l'honneur avant toute autre qualité. Yonbi possède l'affinité doton, cependant au lieu de simplement l'offrir à son hôte il donne la possibilité de combiner son affinité à celle de son hôte dans la mesure du plausible. Actuellement le démon à quatre queues est détenu par le village d'Iwa.
JINCHÛRIKI ➳ Rôshi/personnage inventé (poste libre)

Gobi (Kokuô) est le démon qui a la forme d'un cheval blanc à cornes avec cinq queues. On dit de ce bijû qu'il est assez sauvage mais très discret. Mais une fois passé la timidité il semble que le bijû n'est pas plus méchant qu'un autre. Sa rapidité est légendaire et il donne à son hôte le pouvoir de la vapeur. Actuellement le cheval à cinq queues appartient à Iwa.
JINCHÛRIKI ➳ Han/personnage inventé (poste libre)

Rokubi (Saiken) est une gigantesque limace bipède à six queues. Ce démon est dit comme étant le plus superficiel et le plus maniaque. Il est peu probable de le voir s'attacher à son hôte pourtant il n'est pas forcément du genre à se plaindre de cette situation. Rokubi permet l'utilisation de techniques faites à partir de bulles d'eau mais aussi du poison sous une forme liquide. Actuellement Rokubi appartient à Kiri.
JINCHÛRIKI ➳ personnage inventé (poste libre)

Nanabi/Shichibi (Chômei) est un immense scarabée rhinocéros bleu et vert avec six ailes et une queue orangées et vertes qui sont le nombre de ses queues du démon. Ce bijû est dit comme un insecte assez bavard mais qui voue une rancœur au genre humain. Il est très proche de la nature et aime les personne qui ont une forte personnalité originale. Autrement Nanabi permet à son hôte de savoir voler et d'utiliser les poisons sous la forme de gaz toxique. Actuellement ce démon est la possession d'un village au choix.
JINCHÛRIKI ➳ Hikaru Niwa (poste pris)

Hachibi (Gyûki) est le démon à moitié taureau et à moitié pieuvre qui a huit tentacules qui font office de queues. C'est le démon qui a une fierté équivalent celle de Son Gokû, à la différence qu'Hachibi ne supporte tellement pas d'être réduit à l'état d'esclavage dans un corps d'humain qu'il est le responsable de la mort de la plupart de ses jinchûriki. Il a toujours été quelqu'un de peu poli et qui trouve légitime d'orchestrer la destruction de Kumo suite à ce que le village lui a fait subir. Actuellement il est enfermé dans un ninja de Kumo avec qui, pour la première fois dans l'histoire des jinchûriki, le démon partage ses idéaux et une profonde amitié.
JINCHÛRIKI ➳ Killer Bee (poste vacant libre)

Kyûbi (Kurama) est le légendaire démon renard à neuf queues. Il st connu dans le monde entier pour être le plus dévastateur des démons. Il n'a jamais accepté que son créateur, l'Ermite Rikudô meurt et les laisse tous se faire capturer par les humains, lui le premier puisque le plus puissant. Il est le plus haineux de tous et ne s'empêche pas de le montrer à ses hôtes qui ne sont qu'au nombre de deux jusqu'à maintenant. Il est malveillant, misanthrope et particulièrement fourbe, il ferait n'importe quoi pour récupérer sa liberté à tout prix et semer la terreur dans le monde. Il offre à son hôte un chakra quasi-inépuisable et une régénération supérieure à n'importe qui. Actuellement il est la possession de Konoha.
JINCHÛRIKIKushina Uzumaki (poste vacant pris)



Pour les voleurs et conquérants


Notre monde est fait de bien d'étranges choses et le monde entier connaît l'existence de chaque particularité qui peut être encrée dans l'ADN ou dans le corps du voisin. Par conséquent, ces exceptions de la nature qui les rendent plus forts parfois sont très convoitées par la plupart des autres ninja ou même des autres pays. En effet, comprendre comment est faite la force d'un ennemi c'est pouvoir s'y préparer et pouvoir le contrer. S'emparer de l'une des forces de son ennemi c'est une question de fierté, surtout lorsqu'il s'agit d'un détenteur de techniques secrètes, d'un dôjutsu, ou bien d'un objet légendaire.

Alors depuis la nuit des temps les shinobi se battent et il n'était pas rare que certains se voient récupérer l'ADN des détenteurs de Kekkai Genkai, ou bien de se transplanter l'organe qui faisait la particularité. Ainsi Madara Uchiha acquit le Mangekyô Sharingan Éternel, par exemple. Ou le village de Kiri continue encore et toujours de pouvoir s'approprier les pupilles du clan Hyûga. C'est pour cette raison que principalement les villages tentent depuis toujours de garder bien précieuses leurs techniques secrètes.

Il faut donc savoir qu'il ne vous sera pas impossible de faire office d'une expérience ou que, suite à un combat qui a mal tourné, un ennemi aurait pu voler l'ADN, un organe ou bien une arme que vous possédiez.

A contrario, il est également plausible, avec bon nombre de détails à ce propos, que vous soyez en possession d'un Kekkai Genkai, d'un dôjutsu ou d'une arme que vous auriez dérobé à un adversaire. Mais comprenez bien que cet acte ne se fait pas en un claquement de doigt et qu'il y a des règles :

- Tout d'abord, vous devrez raconter l'affrontement pour la récupération de l'objet convoité. Vous vous imaginez bien qu'un adversaire ne vous donnera ni son œil, ni une mèche de cheveux ou autre sans se battre, c'est logique. La mort de l'adversaire n'est pas obligée mais ne justifiez pas cela par une simple donation (tout le monde il est pas beau, ni gentil).

- Ensuite, que ce soit une transplantation d'un organe, une expérience sur un ADN ou la manipulation d'une arme spéciale, vous devez raconter tout les changements opérés. Nous entendons par là tout ce qui concerne les expériences parfois lourdes et douloureuses, les convalescences qui peuvent être durant des semaines, ou encore des entraînements particuliers.

- Si cela doit se faire INRP n'oubliez pas les étapes au-dessus ! Cela a même bien plus d'importance s'il s'agit d'une manœuvre qui nécessite d'autres personnes. Il vous sera moins aisé de battre un personnage joué, et surtout il vous faudra son accord. De plus, des expériences peuvent se faire par vous même, mais une transplantation exige de l'aide.

Attention, dans le cas de l'enlèvement d'un hôte ou d'un bijû, le staff se réserve le droit d'avoir un œil avisé dessus et même de refuser l'acte. Exception faite pour l'Akatsuki même si cela sera quand même surveillé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rosequartz-test.forumactif.org
 
Parchemin #7 — Les spécialités, affinités et particularités.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi êtes vous helper ? (toute spécialité confondue)
» <@¿@>du 16 octobre
» Spécialité rotonde Fleischmann et système Roco
» détourer visage
» Parchemin déroulant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose Quartz. :: Annexes-
Sauter vers: