Forum TEST, donc point de description.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Parchemin #9 — Bingo book.

Aller en bas 
AuteurMessage
rose.
Admin
avatar

Messages : 469
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 24

MessageSujet: Parchemin #9 — Bingo book.   Ven 21 Oct - 11:28


LES TEXTES ADMINISTRATIFS APPARTIENNENT AU STAFF DE THE AKATSUKI.
le bingo book


Le Bingo Book est un livre que tous les villages possèdent et qui est détenu par tous les chûnin et jûnin de haut-rang. Ce livre contient la liste des ninjas déserteurs et étrangers les plus connus potentiellement dangereux pour leur village ou le monde ninja, ceux ayant pu commettre des crimes pour lesquels ils n'ont pas encore été condamnés.
Tous les ninjas déserteurs, chassés par les Oïnin, seront classés sur cette fiche en fonction de leurs crimes une fois la demande faite sur le formulaire d'entrée dans le Bingo Book. De nouveaux nukenin pourront être rajoutés à la liste suite à un évent ou pour une mission exclusive.



Homudoru Yotsuki


un peu plus

Homudoru est né au sein d'un clan auquel il n'aurait pas dû naître. Depuis tout petit il était rêveur, passif et s'émerveillait à chaque papillon qui passait allant même jusqu'à les contempler durant des heures. A l'académie, il n'a jamais réussi à prouver qu'il était apte à quoique ce soit : ni taijutsu, ni ninjutsu, ni genjutsu. Son père, indigné puisque son fils ne pouvait pas choisir une autre voie, décida alors d'acheter son diplôme et donc son bandeau auprès de son vieil ami qui se chargeait de l'attribution. Cette manœuvre resta bien évidemment secrète puisqu'il ne fallait pas salir la réputation des Yotsuki.

Les années passaient et Homudoru semblait vouloir rester un genin. A travers les décennies, ses nombreux partenaires étaient un par un promus chûnin, puis jûnin, et lui demeurait un apprenti. Il ne s'entraînait pas et allait plutôt cultiver ses pommes de terre parmi les champs de fleurs.

C'est à trente ans que Homudoru annonça à son père qu'il partait pour aller s'installer dans un village d'agriculteurs. Mais son géniteur ne le croyait nullement, jusqu'à ce qu'il le retrouve le soir même au seuil des portes du village. Homudoru pleurait toutes les larmes de son corps à l'idée qu'il ne puisse pas partir mais son père préféra mettre un terme à l'existence de son étrange fils qui entachait son nom.

C'est ainsi que l'on connut à Kumo la carrière de déserteur la plus courte du monde.


AGE : 30 ans.
VILLAGE D'ORIGINE : Kumo.
CLASSIFICATION : Genin rang C.
STATUT : Décédé.

CLASSIFICATION DU CRIME : Inexistante.
PRIME VIF : Pas le temps d'avoir de prime.
PRIME MORT : Trop tard.

MOTIF : Rébellion auprès de sa famille et tentative de désertion.

INFORMATIONS : Portait un lys dans les cheveux, n'était jamais vu en train de s'entraîner, corpulence faible.


Ari Uchiha


un peu plus

Ari Uchiha était fils de boulanger qui a toujours rêvé de devenir un grand pâtissier. Il était un garçon à l'origine sensible et prêt à aider le moindre petit être vivant. Cependant, sa vie bascula en une journée, tandis qu'il allait chercher de la farine à l'épicerie d'à côté, il vit cette petite bête si fragile traverser la rue. C'était une toute petite fourmi aventureuse qui avait eu l'excellente idée de se mêler aux passants du village de la feuille. Ne pouvant alors laisser la pauvre et minuscule chose se faire écraser, Ari bouscula toute la rue pour accourir. Malheureusement, le petit garçon d'à peine sept ou huit ans n'avait pas vu arriver au loin un gang de petits malfrats qui écrasèrent la petite fourmi sous les yeux de sa famille et de son sauveur qui avait manqué sa chance. On pouvait entendre les cris d'agonie à des millimètres à la ronde tandis que les assassins s'en allaient en riant. Ce fut depuis cette tragédie que le jeune Uchiha passa du côté obscur de la force et obtint son Sharingan à un tomoe.

Revenant le cœur plein de haine, le père d'Ari ne reconnaissait même plus son fils mais fut tout de même obligé de l'inscrire à l'académie ninja. Il passa finalement son examen avec brio quelques années plus tard car une unique motivation l'animait : la mort de la petite fourmi. Mais à peine dans une équipe de genin, le jeune garçon se retrouva avec l'écraseur de la défunte petite bête. Pris d'une colère plus profonde encore, il activa son deuxième tomoe après moult péripéties.

Mais ce fut en obtenant son grade de chûnin qu'il se décida à prendre sa vie en main, quand son poisson rouge Maurice se fit manger par l'un des chats ninjas qui sont si amis avec le clan Uchiha. Se sentant trahi par sa patrie il déserta le village pour se faire rattraper un jour plus tard grâce à un piège tendu par des chûnin de Konoha et qui malencontreusement tua le jeune nukenin.


AGE : 19 ans.
VILLAGE D'ORIGINE : Konoha.
CLASSIFICATION : Chûnin rang C.
STATUT : Décédé.

CLASSIFICATION DU CRIME : D.
PRIME VIF : 10 ryôs.
PRIME MORT : 5 ryôs.

MOTIF : Désertion du village sans autorisation.

INFORMATIONS : Possesseur du Sharingan, amoureux des animaux, fiancé à une fourmi.


Deku Kagiya


un peu plus

Deku, de son nom de famille Kagiya en raison de la profession de son père serrurier, n'a jamais été un enfant aux capacités de combat exceptionnelles. Rêveur, le jeune garçon a toujours caressé l'espoir de devenir marionnettiste, refusant de progresser dans les autres arts shinobi tant qu'on accéderait pas à son souhait.

Malheureusement, si la situation de Deku n'a jamais progressé, c'est uniquement en raison de son allergie qui ne lui permettait de toucher aucun métaux s'il ne voulait pas contracter d'énormes crevasses sur ses mains. Mais de son caractère buté, il semblait incapable de comprendre qu'il ne pouvait pas entretenir de marionnette avec une telle allergie.

Essuyant pour la énième fois un nouveau refus de la part de la Brigade des Marionnettes, il prit la décision un soir de fracturer la serrure de la porte gardant les pantins de la brigade et d'en voler deux avant de fuir hors du village, pensant que s'il se faisait discret les mois suivants, l'histoire serait enterrée.

Il fut retrouvé trois semaines plus tard par trois Marionnettistes qui engagèrent le combat avec un Deku qui refusait de se rendre. Incapable de maîtriser correctement sa marionnette et n'ayant pas pu lui apporter les réparations nécessaires à cause de son allergie, le garçon s'est rapidement retrouvé submergé par la force de l'ennemi et fut tué avant même d'avoir réussi à fuir.


AGE : 16 ans.
VILLAGE D'ORIGINE : Suna.
CLASSIFICATION : Genin rang D.
STATUT : Décédé.

CLASSIFICATION DU CRIME : C.
PRIME VIF : 30 ryôs.
PRIME MORT : 5 ryôs.

MOTIF : Vol de plusieurs marionnettes de la Brigade des marionnettistes et désertion du village.

INFORMATIONS : Juste bon à ramener le chat de la voisine, borné, passe-partout.


Frères Kachikachi


un peu plus

Les frères Kachikachi sont devenus très rapidement célèbres au sein du village d'Iwa. Au nombre de sept et tous de petite taille, mais loin d'être d'excellents ninja, ils avaient néanmoins la particularité de pouvoir ramper sans difficulté à travers les galeries des montagnes d'Iwa. Par conséquent, ils ont énormément contribué à l'économie de leur village en ramenant de nombreuses pierres précieuses de leurs descentes dans les souterrains.

Conscients d'être surexploités, mais le village les pensant immensément riches, les sept frères ont multiplié les promesses de paiement pour se faire construire une maison ou pour profiter de la compagnie de jeunes femmes. Mais à trop en vouloir, les propriétaires et les architectes ont commencé à être soupçonneux et à leur réclamer leur argent promis.

C'est pour cette raison que lors de leur dernier passage dans les mines, les frères Kachikachi sont repartis avec leur récolte et ce qu'ils cachaient et accumulaient depuis plusieurs mois hors du village.

Particulièrement malins, aucun chasseur de déserteurs n'a réussi à leur mettre la main dessus, sur eux et leur butin. Ils n'ont trouvé que leurs corps, déjà froids, empoisonnés par un cuisinier fatigué de devoir les servir sans être payé depuis plusieurs semaines, mais contraint de le faire par peur de mourir.

C'est ainsi que les frères Kachikachi furent tués par une tarte aux pommes.




AGE : De 17 à 29 ans.
VILLAGE D'ORIGINE : Iwa.
CLASSIFICATION : Genin rang C à Chûnin rang A.
STATUT : Décédés.

CLASSIFICATION DU CRIME : B.
PRIME VIF : 6000 ryôs.
PRIME MORT : 35 ryôs.

MOTIF : Vol de pierres précieuses, multiples arnaques et désertion du village.

INFORMATIONS : Les sept nains du dimanche, ne connaissent pas leurs classiques, une preuve que la stupidité peut être génétique.


Wasei Rennyû


un peu plus

Wasei est un prénom très spécial pour ce qui est considéré comme une famille très spéciale au sein de Kiri. La famille Rennyû, auparavant un clan il y a plusieurs dizaines d'années, est pourvu d'un Kekkai Genkai, une particularité réprimée dans le village de la pluie. Aujourd'hui, cette famille travaille désormais dans l'artisanat, tandis que leur unique descendante, Wasei, était devenue ninja après qu'on ne lui ait découvert aucun don.

La jeune femme, particulièrement douée, a rapidement gravi les échelons pour devenir une jûnin sans aucun écart de conduite à son actif. Intègre et loyale, elle a toujours obéi à tous les ordres qu'elle recevait sans distinction, reconnaissante que sa famille ait été épargnée.

Mais c'était jusqu'au jour où son père découvrit tout son bétail sauvagement tué, toutes ses vaches dont le lait lui permettait de faire son fromage Khiri si réputée dans la région. Ruiné, il fut retrouvé peu de temps après pendu à une poutre de sa maison.

Effondrée, Wasei enquêta sur les circonstances du massacre des animaux de ses parents et finit par comprendre que c'est uniquement en raison de la frustration des ninjas assassins qui avaient pour mission de tuer le reste de sa famille, que les bêtes avaient toutes été assassinées.

Au fil des jours, de plus en plus de corps de ninjas étaient découverts, froidement tués. Un vent de peur et de suspicion s'était installé dans les rangs des shinobi, conscients que ça ne pouvait être que l'oeuvre de l'un des leurs. Ce n'est seulement qu'au huitième jour, alors que Wasei s'apprêtait à perpétrer sa vengeance sur un sixième ninja assassin qu'elle se retrouva encerclée.

Sa ténacité et sa colère étaient telles que les jûnin de Kiri ont du s'y mettre à cinq pour réussir à la tuer.


AGE : 29 ans.
VILLAGE D'ORIGINE : Kiri.
CLASSIFICATION : Jûnin rang A.
STATUT : Décédée.

CLASSIFICATION DU CRIME : S.
PRIME VIF : 4500 ryôs.
PRIME MORT : 2500 ryôs.

MOTIF : Assassinat de cinq ninjas de son village.

INFORMATIONS : Adoratrice des vaches violettes qu'elle imaginait enfant, soupe-au-lait, famille concurrente du producteur de Tatidel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rosequartz-test.forumactif.org
 
Parchemin #9 — Bingo book.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question sur le road book moto
» Road book papier
» Création Road book avec Basecamp [Résolu]
» Comment faire créer ses propres cartes bingo ?
» DDE MyBook Mirror Edition 1To

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rose Quartz. :: Annexes-
Sauter vers: